QUELLE BELLE IDEE !!!!!!







Plaçons les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les
foyers pour personnes âgées.

De cette façon ; nos vieillards auraient accès à une douche tous les jours, des loisirs, des marches, leurs médicaments, examens dentaires et médicaux réguliers. Ils auront droit à des fauteuils roulants etc…

Ils recevraient de l’argent au lieu de payer pour leur hébergement.

Ils auraient droit à une surveillance constante par vidéo ; donc auraient de l’assistance instantanément suite à une chute ou autre urgence.

Leurs lits seraient lavés 2 fois semaine; leur linge lavé et repassé régulièrement.

Un gardien viendrait les voir toutes les 20 minutes et leur apporterait leur repas ainsi que leur collation directement à leur cellule.

Ils auraient un endroit spécial pour recevoir leur famille.
Ils auraient accès à une bibliothèque, salle d’exercice, thérapie physique et spirituelle ainsi que la piscine et même de l’éducation gratuite

Pyjamas, souliers, pantoufles et aide légal serait gratuit sur demande.
Chambre, privée et sécuritaire pour tous avec une aire d’exercice extérieur entouré d’un magnifique jardin.

Chaque vieillard aurait droit à un ordinateur, une télé, un radio ainsi que des appels illimités.

Il aurait un "conseil de directeurs" pour entendre les plaintes et les gardes auraient un code de conduite à respecter!









Les criminels, eux, auraient des repas froids, ils seraient laissés seuls et sans surveillance. Les lumières seraient éteintes dès 20 :00 heures. Ils auraient droit à UN bain par semaine (et encore!), ils vivraient dans une petite chambre et payeraient au moins 2000€ par mois avec aucun espoir d’en sortir vivant !



Et alors, enfin il y aurait une justice pour tous!



PROBLEME D'INCONTINENCE







En plus, c'est tout à fait ça !

Deux copains se rencontrent dans la rue.
- "Alors, comment ca va ?" demande le premier.
- "Pas fort, je souffre d'incontinence. J'arrête pas de pisser au lit".
- "Et t'as déjà été voir un médecin ?".
- "Ben oui j'en viens mais le résultat ne change pas".
- "Va voir un Kiné, il pourra peut-être t'aider".
- "Ouais, d'accord".


Une semaine plus tard les deux copains se retrouvent.
- "Et alors ce Kiné. Il a pu t'aider ? " demande le premier.
- "Ben non, je fais toujours autant au lit. Une véritable inondation".
- "Va voir un Psy. Le problème vient peut-être de là".
- "OK, je vais essayer !" répond le second.


Trois semaines plus tard les deux copains se retrouvent à nouveaux.
- "Et alors ce Psy ? il a pu régler ton problème ?" demande le premier.
- "Oui !"
- "Ah ! Et tu pisses plus au lit, alors."

- "Non je pisse toujours autant mais maintenant je m'en fiche !"


SOUVENIRS D'UN AMI







Mon père fait le grand ménage dans la maison de ma grand-mère qui est décédée dernièrement.
Il m'a apporté une vieille bouteille de Royal Crown Cola. Au lieu de la capsule de métal sur le goulot, il y avait un bouchon plein de petits trous.. J'ai su immédiatement ce que c'était, mais ma fille n'en avait aucune idée.
Elle pensait qu'ils avaient peut-être essayé d'en faire une salière ou quelque chose du genre. Mais je me souvenais précisément de la bouteille placée au bout de la planche à repasser pour humecter le linge à l'époque où il n'y avait pas de fers à la vapeur. Je pense que je suis pas mal vieux.



Vous souvenez-vous de beaucoup de choses de ce genre?


Le bouton de contrôle des lumières au plancher de l'auto, les glacières, les «clips» pour retenir le bas des pantalons en vélo, les fers à souder chauffés sur un brûleur à gaz, les signaux à bras par les conducteurs d'automobiles.



UN ARTICLE BIEN HONTEUX



A vous de juger.....

Pour mieux se mettre en colère noire, et pour enfoncer le clou de la honte,
Cliquez sur l'image






Et pour conclure sur le sujet,
Une petite histoire qui résume bien la situation :

C'est l'histoire d'un petit garçon dont les parents divorcent.
Le juge dit au garçon :
- Tu iras vivre avec ta mère !
- Non,elle me bat !
- Alors tu vivras avec ton père !
Et le garçon dit :
- Non il me bat aussi.
- Bon alors avec qui veux-tu vivre ?
- Avec l'équipe de France de foot, elle bat personne elle !!!



LE PLAISIR...







C'est un homme et une femme qui ont pas mal bu, alors forcement, ils se posent des questions existentielles comme celle-ci : "Qui, de l'homme ou de la femme, prend le plus de plaisir pendant l'acte sexuel ?"

L'homme dit :

- Ce sont les hommes qui prennent le plus de plaisir ! Sinon pourquoi penses-tu que les hommes ont toujours envie de baiser ?

La femme répond :

- Ça ne prouve rien du tout. Réfléchis deux seconde à ça : Quand ton oreille te gratte et que tu utilises ton petit doigt, qui se sent mieux après ?

Ton petit doigt ou bien ton oreille ?



ENCORE ET TOUJOURS DE PETITES HISTOIRES






UNE INFIRMIÈRE FATIGUEE...

Une infirmière très fatiguée entre à la banque, complètement exténuée après un quart de travail de 18 heures.
Elle arrive au guichet et se prépare à signer un chèque.
Elle sort de sa sacoche un thermomètre rectal et essaie d’écrire avec.
Tout à coup elle réalise son erreur.
Elle regarde le commis de caisse tout surpris.
Du tac au tac, sans en manquer une elle dit :

- " Ah bien ça c’est la meilleure…..vraiment c’est la meilleure ! ! ! Y'a un trou-de-cul qui est parti avec mon stylo ! ! ! "







DIFFERENCE

Quelle différence y a-t-il entre une prostituée, une maîtresse et une épouse ?
Quand ils font l'amour :
La prostituée regarde le plafond et se dit :
« Quand va-t-il finir ? »
La maîtresse regarde le plafond et se dit :
« Quand va-t-il revenir ? »
L'épouse regarde le plafond et se dit :
« Quand va-t-il le repeindre ? »












UNE PETITE HISTOIRE A LA CON

Un blanc et un noir font une course en ski sur la neige.
Le noir remporte l'épreuve.
Pourquoi???














Normal, les blancs sont toujours battus en neige.















DEVINETTE:

Quelle différence y a-t-il entre un homme et une boîte de Whiskas ?
Dans la boîte de Whiskas, il y a du coeur et de la cervelle !


AH CES SACRES ENFANTS...





Quatre amis se retrouvent après une trentaine d'années de séparation.
A un moment, l'un des 4 va aux toilettes.
Pendant ce temps-là les trois autres se mettent à parler de leurs enfants.

Le premier se redresse et dit :
- "Moi, mon fils, c'est ma fierté. Il a commencé à travailler comme vendeur de voitures. Petit à petit il est monté dans la hiérarchie et maintenant il est directeur de la boîte. Il est tellement plein aux as que pour l'anniversaire de son meilleur pote, il lui a offert une voiture."

Le deuxième sourit avec condescendance relève le menton et dit :
- "Mouais, c'est vrai, c'est pas mal. Mais par rapport au mien, c'est rien. Le mien il a commencé à vendre des billets d'avion, puis il a fait des études de pilote et maintenant il a racheté la compagnie. Il roule sur l'or. A tel point que pour l'anniversaire de son meilleur ami, il lui a offert un jet privé !"

Le troisième les regarde avec mépris et dit :
- "Quand je vous aurai raconté la vie de mon fils, vous vous sentirez tout petits. Il a fait des études dans le génie civil. Il est maintenant propriétaire d'une entreprise de construction d'appartements de luxe. Il est millionnaire. La preuve, il a donné un appartement à son meilleur ami pour son anniversaire."

Le quatrième revient des toilettes et demande :
- "De quoi vous parliez ?"
Les autres lui expliquent qu'ils racontaient combien ils étaient fiers de leurs enfants.

Il reprend et dit :

- "Ben, moi, je ne peux pas me vanter d'avoir un fils dont je suis fier. Il a pas fait d'études, il est coiffeur, célibataire, pas d'enfant mais je dois reconnaître qu'il a un bol monstrueux. Tenez, pour son anniversaire, il a reçu un appartement de luxe, un avion et une voiture !"



DE NOUVELLES PETITES HISTOIRES







CONCOURS

Quelle est la chose la plus rapide au monde ?
L'Anglais a dit :
- Moi, je dirais que c'est la pensée , puisque la pensée est immédiate.
Le Français a dit :
- Moi, je dirais que c'est la lumière car il est prouvé que rien ne bat la vitesse de la lumière.
Le Belge a dit :
- Moi, je dis que c'est la diarrhée , parce que quand tu as la diarrhée , t'as même pas le temps de penser ni d'ouvrir la lumière que t'es déjà dans la merde.











LOUIS

D' après vous, quel est, chez les jeunes Français, le prénom masculin le plus utilisé en France, en 2010 ?
Le prénom masculin le plus utilisé serait : LOUIS !
Étonnant, non ?
Cela a été découvert à la suite d'une enquête effectuée auprès des différents services de police de la capitale : à chaque fois qu'ils sont soumis à interrogatoire, les interpellés répondent :
- "C'y pas Moi, c'y Loui !"













LES POLITICIENS

Un autobus emmène des politiciens à un congrès.
L'autobus quitte la route et s'écrase contre un arbre dans le pré d'un vieil agriculteur.
Le vieil agriculteur, après avoir vu ce qui s'est passé, se rend sur les lieux de l'accident. Il creuse alors un trou et enterre les politiciens.
Quelques jours après, le shérif local passe sur la route, voit l'autobus écrasé, et demande à l'agriculteur où sont passés tous les politiciens.
Le vieil agriculteur lui dit qu'il les a tous enterrés.
Le shérif demande alors au vieil agriculteur :
- " Etaient-ils TOUS morts ? "
Le vieil agriculteur répond :
- " Ben, certains parmi eux disaient qu'ils n'étaient pas morts, mais vous savez comment mentent les politiciens ... "



LA RETRAITE...





De plus en plus de gens entrent dans l'âge de la retraite.

Ce n'est pas facile pour tout le monde. Mais voici quelques conseils suite à mon expérience personnelle.

À mesure que votre femme vieillit, soyez plus patient avec elle. Les hommes doivent savoir qu'à mesure que les femmes vieillissent, il devient de plus en plus difficile pour elles de maintenir la même qualité dans les tâches domestiques. Il faut savoir composer avec cette nouvelle situation.

Quand j'ai pris ma retraite, ma femme Évelyne a décroché un emploi à temps plein comme téléphoniste dans un bureau de comptables pour nous aider à arrondir nos fins de mois et payer surtout ses médicaments. Elle en consomme beaucoup.

C'est à ce moment-là que j'ai commencé à réaliser qu'elle tirait de la patte et qu'elle fatiguait vite.

Tenez.. Quand je rentre du golf, en fin d'après-midi, à peu près au même moment où Évelyne revient du travail, souvent le repas n'est pas prêt.

Bien entendu, je lui dis de prendre son temps et que je vais en profiter pour faire une sieste. Elle n'aura qu'à me réveiller quand le repas sera sur la table.

Elle avait l'habitude de faire la vaisselle immédiatement après les repas. Maintenant, très souvent, elle néglige de le faire. C'est vraiment désagréable.

Alors, quand on est assis devant la télévision, pendant les commerciaux, je dois la motiver et lui rappeler que la vaisselle ne se lavera pas toute seule.

Maintenant qu'elle vieillit, elle semble se fatiguer beaucoup plus rapidement

Notre laveuse et sécheuse se trouvent au sous-sol. Parfois, elle me dit qu'elle ne peut plus descendre les marches. ' Ne fais pas un drame avec ça, que je lui dis. Je n'ai pas besoin de chemises avant la semaine prochaine pour le golf et les cartes. Le repassage peut attendre. Je suis vraiment conciliant.

En plus ça lui laisse tout le temps qu'il faut pour les petites besognes telles donner le shampooing au chien, passer l'aspirateur ou faire l'époussetage. J'ai d'ailleurs remarqué qu'il y a de la poussière au dessus du frigo.

Évidemment, comme elle travaille dans un bureau, elle se plaint de manquer de temps, le midi, pour aller payer les factures, faire les petites commissions, etc. Je lui ai dit que c'est l'occasion rêvée pour commencer un régime puisqu'elle est un peu ronde et peut avantageusement sauter le repas du midi. Et puis, au lieu d'aller à la gym le samedi, elle n'a qu'à courir, la semaine, pour faire les commissions. En plus, on sauvera l'argent de l'abonnement au gym. Ça coûte cher ces affaires là.

Même en faisant des petites tâches, elle semble avoir besoin de plus en plus de repos. Par exemple, il lui faut maintenant deux jours pour faire la pelouse, mais je ne dis pas un mot.

Par contre, mon frère et ses enfants sont venus à la maison, la semaine dernière et je n'ai pas apprécié son commentaire sur le gazon qu'il trouvait un peu long. J'en ai parlé à Évelyne. Mais, rassurez- vous, avec délicatesse. Je pense qu'elle a bien compris le message.

Le secret ? Il faut toujours rester calme et très patient. Je l'accompagne dans sa vieillesse. C'est difficile pour le conjoint.

Pour bien des hommes, la tâche serait insurmontable. Souvent, c'est l'enfer. Mais il faut toujours rester calme.

Personne autant que moi ne sait combien les femmes peuvent devenir frustrantes quand elles vieillissent.

Messieurs, faites donc comme moi. Soyez patients. Ne criez pas !


LES FÈVES AUX LARD...





Un jour j'ai rencontré un gentil Monsieur et nous sommes tombés amoureux. Nous devions nous marier, alors j'ai cessé de manger mon plat préféré... Les fèves au lard.

Quelques mois plus tard, le jour de mon anniversaire, je suis tombée en panne sur le retour pour la maison. J'ai donc appelé mon mari pour le prévenir que je serais en retard, car il me fallait marcher jusqu'à la maison.

En marchant, je passe devant un petit resto d'où émane une odeur de fèves au lard à laquelle je ne peux résister. Vu les kilomètres qu'il me reste à marcher, je me dis que les 'effets' seraient sûrement passés avant d'arriver à la maison. Alors je m'arrête et, sans m'en apercevoir, j'avais bouffé trois grandes portions de fèves au lard.

A mon arrivée, je fus surprise de voir mon mari déjà rentré, tout excité de me voir et qui s'exclame: 'Chérie, j'ai une surprise pour le souper ce soir'.

Alors il met un foulard sur mes yeux et me fait asseoir à table. En m'asseyant, le téléphone sonne juste comme il allait me retirer le foulard. Il me fait promettre de ne pas y toucher avant qu'il ne revienne et va répondre.

Les fèves que j'avais avalées me faisaient toujours effet (du tonnerre) et la pression devient intenable; alors mon mari n'étant pas dans la pièce, j'en ai profitai. Je bougeai mon poids sur une jambe et en échappai un. Non seulement il était bruyant, mais l'odeur était comme celle d'un camion de rebuts passant sur une mouffette ! Je pris ma serviette de table pour faire circuler l'air autour de moi vigoureusement. Balançant mon poids sur l'autre jambe, j'en évacuai trois de plus. L'odeur était pire que le chou cuit. Attentive à la conversation de mon mari dans l'autre pièce, je continuai ainsi durant quelques minutes. Le plaisir était indescriptible. Alors que les salutations au téléphone signalaient la fin de ma liberté, de nouveau j'aérai autour de moi avec ma serviette, la replaçai sur mes genoux et me croisai les mains, soulagée et fière de moi.

Mon visage reflétait l'innocence au retour de mon mari qui s'excusa d'avoir été aussi long. Il me demanda si j'avais triché et regarda autour de lui; je lui assurai que non. C'est alors qu'il retira le foulard et que douze invités assis autour de la table crièrent en choeur:

' Bon Anniversaire ! '

Je me suis évanouie !!!!!!!!



TANTE GERMAINE ET SON MALHEUR...



Tante Germaine qui était âgée de 93 ans était une femme qui avait beaucoup de chagrin après le départ de son mari.

Elle décida donc de s'enlever la vie pour être capable d'aller rejoindre son bien-aimé.

Elle songea a différentes façons de s'enlever la vie et voulant quelque chose de vite, sans douleur, elle prit le revolver de son mari et prit la décision de se tirer une balle dans le coeur, puisqu'il était déjà brisé.

Ne voulant pas manquer son coup et risquer de ne pas frapper l'organe vital et de devenir un légume pour le reste de ses jours, elle téléphone à son médecin afin de bien s'informer ou était situé le cœur sur une femme de son âge. Le médecin lui répondit:

- "Votre cœur est juste sous votre sein gauche".

Plus tard ce soir-là... Tante Germaine fut admise à l'hôpital avec une blessure par balle au genou gauche.

LE MILLE PATTES...





Un gars vivant seul, décide un jour que sa vie serait moins monotone avec une bestiole quelconque, pour lui tenir compagnie.

Il se rend dans un magasin pour animaux et demande ce qu'il y a comme animal peu commun.

Après un certain temps, il décide que l'idéal serait un mille pattes....

C'est vrai, une bestiole avec 1000 pieds, c'est vraiment peu commun, NON ?

Donc, il emporte son mille pattes dans une petite boite blanche avec des feuilles et du coton, qu'il prend soin de placer dans un coin tranquille, à l'abri de la chaleur.

Il se dit alors que la meilleure chose à faire pour fêter son arrivée, serait de l'emmener dans un bar pour boire une petite mousse.

Il demande à son mille pattes : "Tu veux venir chez Jeannette avec moi, pour prendre une bière ?"

Mais pas de réponse.... ce qui l'énerve un peu.

Il attend, puis réitère sa demande : "Bon alors tu viens avec moi prendre une bière chez Jeannette ?"

Mais toujours aucune réponse...

Il attend encore un peu, se demandant pourquoi son petit mille pattes ne répond pas.

Déjà bien agacé il le relance : "ALORS TU VIENS BOIRE UNE MOUSSE, OUI OU MERDE ?!"

...et soudain une voix sortant de la boite, se fait entendre et lui dit :

- "MAIS FERME LA ! J'AI COMPRIS... JE METS MES GODASSES !"



LE CONTROLEUR






C'est une jeune femme qui se confie à une amie :
- "Je suis triste parce que je suis encore vierge à 30 ans, tu comprends, je ne connais pas les hommes et j'ai peur de me tromper pour la première fois !"
Son amie lui dit :
- " Je vais t'expliquer : Tu regardes leurs chaussures, plus ils ont de grands pieds, plus leur sexe est grand !"
Un jour dans le train le contrôleur frappe à la porte de son compartiment :
- " Billets SVP."
La demoiselle regarde ses pieds : IMMENSES.
Elle file dans le couloir, le contrôleur la poursuit :
- " Votre billet mademoiselle" !

Elle s'enferme avec lui dans les toilettes et lui dit :
- " Prenez-moi ! Je suis à vous toute entière ! "
L'occasion faisant le larron, le contrôleur met sa sacoche de côté et pour être plus à l'aise essaie de dégrafer le col de sa chemise.
Il n'y arrive pas et se plaint :

- " Çà ! C'est bien la SNCF ! Les chemises deux fois trop petites, et les chaussures quatre fois trop grandes ! "



LE POT DE VASLINE





Un gars veut s’acheter une nouvelle moto. Il se rend chez le concessionnaire, et voit LA moto, celle dont il a toujours rêvé. Par contre, le vendeur lui dit que la peinture sur sa nouvelle moto est très sensible aux intempéries, et qu’il doit enduire la bécane de Vaseline quand il commence à pleuvoir. Le type est un peu embêté, mais décide tout de même d’acheter l’engin, et court vite à la pharmacie pour acheter un pot de Vaseline.

Le lendemain soir, il rencontre sa belle famille pour la première fois. Sont présents à la table, outre le type et sa nouvelle blonde, ses parents, sa petite sœur de 19 ans, et sa vieille grand-mère de 82 ans. Le père avertit bien son nouveau gendre : le premier qui parle se tape la corvée de vaisselle. Étant donné que le repas est assez copieux, notre type ne veut évidemment pas se taper la montagne de vaisselle. Il commence donc dans le silence le plus complet à déshabiller sa copine, à l’étendre sur la table et à lui faire l’amour passionnément.
Personne ne dit mot.

Voyant que son stratagème ne fonctionne pas, il répète l’expérience avec la vieille grand-mère, puis avec la jeune jolie sœur, puis finalement avec la maîtresse de maison, sans que personne prononce le moindre son.

À cet instant, il voit par la fenêtre le ciel qui s’assombrit. Inquiet pour la peinture de sa nouvelle moto, il sort son pot de Vaseline qu'il met sur la table.
Le père s’empresse :

- « OK ! OK ! Je vais la faire, la vaisselle ! »


LES 400 COUPS...





Un couple avait 2 garçons, un de 8 ans et l'autre de 10 ans, de vrais espiègles, ils avaient fait à peu près tous les mauvais coups incroyables qui avaient eu lieu dans leur petit village. À chaque fois que quelque chose se passait dans le village, les habitants savaient qui étaient les responsables.

La mère les avait punis, grondés, discuté avec eux mais c'était peine perdue. Le père, après avoir fait la même chose, dit à sa femme :
- "Qu'est-ce que tu dirais si on demandait au curé de discipliner deux espiègles ?"
Ils demandèrent donc au curé de discuter avec leurs enfants, mais il devait leur parler un à la fois.

Donc le plus jeune se présenta au presbytère le lendemain matin, le curé le fit asseoir et immédiatement lança au jeune :
- "Où est Dieu ?"
Aucune réponse.
Le curé répéta :
- "Tu connais le Bon Dieu ! Où est-il ?"
Toujours le silence.
Le curé exaspéré par le silence du jeune lança cette fois-ci de sa grosse voix autoritaire :
- "Pour la dernière fois, je te demande, où est Dieu ?"

Le jeune se leva, prit ses jambes à son cou et sans s'arrêter se sauva directement chez lui.
En arrivant, il prit son frère par le bras le tira jusque dans sa chambre ferma la porte et à bout de souffle lui dit :

- "On est dans la merde, ils ont perdu le Bon Dieu et ils pensent que c'est nous."


MONTREZ-LUI VOTRE BADGE





Un officier de la DEA se rend dans un ranch du Texas.
Il est chargé de la mise en application de la loi sur les stupéfiants et de la lutte contre leur trafic, dans le cadre de la campagne des États-Unis contre la toxicomanie.

Il s'adresse au vieil éleveur et lui dit :
- "Je dois inspecter votre ranch pour vérifier s'il n'y a pas de culture illégale de drogues."
L'éleveur lui répond :
- "D'accord, mais n'allez pas de ce champ là-bas, en pointant vers l'Ouest."
L'officier explose littéralement !
- "Monsieur, je représente l'autorité du gouvernement fédéral."
Il sort son badge et le montre fièrement à l'éleveur.

- "Ce badge signifie que je peux aller où je veux,quand je veux, sans devoir répondre à qui que ce soit.
Est-ce que c'est clair ? Avez-vous bien compris ?"
L'éleveur s'excuse poliment et retourne à ses tâches.
Peu de temps après, le vieil éleveur entend hurler !
Il regarde et voit l'officier courir, suivi du taureau « Big Jo » qui charge l'officier.

À chaque pas, le taureau gagne du terrain et il devient évident qu'il va encorner l'officier, avant que celui-ci n'atteigne la clôture.
L'officier est terrifié.
L'éleveur laisse tomber ses outils et se rend en courant à la clôture et lui dit :

- "Votre badge ! MONTREZ-LUI VOTRE BADGE !!!"



DIFFERENCE DE LAIT






Le nouveau Papa entre dans la chambre de la jeune maman qui vient d'accoucher.
L'enfant dans le berceau est tout ....... noir.
Devant la mine interloquée de son mari, la maman s'explique :
- "Mon amour, je comprends ta surprise, mais vois-tu, je sais pourquoi notre enfant est noir.
Tu sais que quand j'étais petite, mon père travaillait en Côte-d'Ivoire comme coopérant à Grand Bassam, et ma mère avait choisi une nourrice noire Lili.
Les gênes de son lait sont passés directement dans mon sang et voilà pourquoi notre enfant est noir."
- "Ah bon ? C'est pour ça ?"
Le jeune papa va au téléphone annoncer la naissance de l'enfant à sa propre maman.
- "Oh mon chéri comme je suis heureuse, est-ce qu'il te ressemble ?"
- "Je suis l'homme le plus heureux de la terre, mais bon il est juste heu...hum, bon à vrai dire, il est noir... mais j'ai l' explication.
Voilà : Sais-tu que quand ta belle-fille était petite, son père travaillait en Côte-d'Ivoire comme coopérant, et sa mère avait choisi Lili une nourrice noire. Les gênes de son lait sont passés dans son sang et voilà pourquoi notre enfant est noir."

- "Ah oui, je comprends. C'est comme pour toi quand tu étais bébé, je t'ai nourri au lait de vache, les gênes ont du passer dans ton sang et c'est pour cela que tu as des cornes !"



DES DOLLARS POUR L'ITINÉRANTE...





Je marchais dans la rue lorsque je fus accostée par une itinérante particulièrement sale et dégoûtante qui me demanda une couple de dollars pour dîner.

Je pris mon portefeuille, sortit un 10$ et lui demandai:
- "Si je te donne cet argent, achèteras-tu du vin avec cette somme au lieu d'un dîner?"
- "Non, j'ai arrêté de boire depuis plusieurs années", me répondit-elle.

- "Vas-tu l'utiliser pour aller magasiner au lieu d'acheter à manger?" lui demandais-je.
- "Non, je ne perds pas de temps à magasiner," dit-elle. "J'ai besoin de tout mon temps pour essayer de rester en vie."

- "Vas-tu plutôt t'en servir pour aller au salon de coiffure?" lui demandais-je.
- "Êtes-vous malade!" répliqua l'itinérante. "Je n'ai pas eu de mise en plis depuis au moins 20 ans!"
- "Eh! bien", lui dis-je, "je ne te donnerai pas cet argent. Je vais plutôt t'amener souper avec mon mari et moi ce soir."

L'itinérante fut choquée:
- "Votre mari ne sera-t-il pas furieux que vous fassiez cela? Je sais que je suis sale et que je dois sentir vraiment très mauvais."
Je répondis:

- "Ne t'inquiète pas. Je trouve que c'est important pour lui qu'il voit ce qu'une femme a l'air après avoir arrêté de magasiner, d'aller chez le coiffeur et de prendre du vin."


LE LINGE SALE





Une dame observe sa voisine et dit a son mari:
- "Quel linge sale ! dit-elle. Peut-être a-t-elle besoin d’un nouveau savon pour mieux faire sa lessive ?"

Son mari regarda la scène, mais garda le silence.
- "Quel linge sale ! dit-elle. Elle ne sait pas laver."
C’était le même commentaire chaque fois que la voisine séchait son linge .....
Après un mois, la femme fut surprise de voir un matin que le linge de sa voisine était bien propre et elle dit à son mari :

- "Regarde ! Elle a enfin appris à laver son linge maintenant. Qui le lui a enseigné ? "

Le mari répondit :
- "Je me suis levé tôt ce matin et j’ai lavé les vitres de notre fenêtre !"

Ainsi va la vie :
Tout dépend de la propreté de la fenêtre à travers laquelle nous observons les faits.
Avant de critiquer, il faudrait peut-être vérifier d’abord la qualité de notre regard.
Alors, nous pouvons voir avec clarté la limpidité du cœur des autres.




Ah ! J’allais oublier ....
Aujourd’hui, je te vois mieux qu’hier !
Et toi ?



ENCORE DE PETITES HISTOIRE A LIRE






QUAND JE SERAIS GRAND

Moi quand je serai grand, je veux être un grand joueur à l'OM et si ça ne marche pas je serai petit joueur au PSG
- "Moi quand je serai grand, je veux être un chirurgien et puis si ça ne marche pas je serai brancardier"
- "Moi quand je serai grande, je veux être une actrice et puis si ça ne marche pas je serai caissière au cinéma"
- "Moi quand je serai grand, je veux être un grand athlète et puis si ça ne marche pas je serai prof de gym"
- "Moi quand je serai grand, je veux des femmes et du champagne, dit Toto..."
- "Ah bon, s'exclame la maîtresse en riant. Et si ça ne marche pas ?"

- "Branlette et Champony !"











HISTOIRE DE FOU

Trois fous sont dans un asile avec un professeur.
Celui-ci demande au premier :
- "Combien font 3x3 ?"
- "1540 !"
Le prof demande au deuxième :
- "Combien font 3x3 ?"
- "Mardi !"
Finalement, le prof interroge le troisième :
- "Combien font 3x3 ?"
- "Heu... 9 !"
- "Bravo ! Mais comment avez-vous fait ?"

- "Facile ! J’ai divisé 1540 par mardi !"

Ben oui !


DE PETITES HISTOIRES A LIRE





AU RESTO

Après quinze ans de mariage et de fréquentes disputes, un couple se décide à consulter un conseiller conjugal.
L’épouse se lance immédiatement dans une longue tirade passionnée où elle détaille chaque petit problème de couple survenu pendant ces 15 années.
Et encore, et encore, et encore :
- "il ne m’aime plus, il me néglige, il me laisse seule, il ne me donne pas d’affection, etc. etc."
Finalement, après l’avoir patiemment écoutée, le thérapeute se lève, fait le tour de son bureau, demande à la femme de se lever et il l’embrasse longuement, avec fougue et passion.
La femme, enfin silencieuse, se rassoit calmement, l’air béat, comme sur un nuage.
- "Voilà, dit le thérapeute au mari, ce dont votre épouse a besoin, chaque jour …Et j’insiste: chaque jour de la semaine !
Sommes-nous bien d’accord ?"
Le mari, après quelques instants de réflexion :

- "Du lundi au vendredi, pas de problème, je peux vous l’amener ici chaque matin, mais le week-end je joue au golf."











LES JOLIES SURNOMS...

Un couple entre dans un restaurant et s'assoit près d'un autre couple.
L'homme de l'autre couple dit à sa femme :
- "S'il te plaît, passe-moi le sucre, sugar."
Sa femme lui passe le sucre, heureuse de se faire appeler sugar. Un peu plus tard, il lui dit :
- "Passe-moi le miel, honey."
La femme lui passe tout de suite le miel. Alors la femme du premier couple dit à son mari :
- "J'aimerais que tu m'appelles par de jolis noms comme le fait le mari de cette femme."

- "OK, passe-moi la crème, épaisse."

UN APPRENTI ELEVEUR DE POULETS






Un belge ayant vécu toute sa vie à Bruxelles en a soudain assez de la vie de citadin.
Il décide de déménager pour la campagne,et de devenir éleveur de poulets.
Dans les environs de Charleroi, il trouve une jolie fermette à vendre pour pas trop cher. Il saute sur l'occasion et l'achète.
Quelques jours plus tard, il reçoit la visite de son voisin immédiat, qui est, lui aussi éleveur de poulets.
Le voisin lui dit :
- "Elever des poulets, de nos jours, ce n'est pas une mince affaire. Par solidarité, je vais te prêter 1000 poulets pour t'aider à démarrer, sais tu. Tu me les rendras quand votre t'auras assez de sous devant toi."
Après l'avoir remercié, l'apprenti aviculteur rentre chez lui avec les poulets.
Deux semaines plus tard, le voisin vient voir à quel stade en sont ses poulets.
Le nouveau lui dit :
- "Oh, c'est pas terrible : tous les poulets sont morts !"
Le voisin n'y croit pas :
- "Je n'ai jamais eu autant de perte sur mes poulets. Ils ont du avoir un coup de chaleur. Allez, je vais t'en prêter 1000 autres."
Deux nouvelles semaines passent.
Le voisin affable vient à nouveau aux nouvelles :
- "Je ne sais pas si je dois te le dire, mais tes 1000 poulets sont morts encore une fois. Il n'en reste plus un seul de vivant..."
Le voisin incrédule demande :
- "Mais qu'est-ce qui s'est passé ? Comment tu expliques qu'ils soient tous morts ?"
Et l'autre répond :

- "Ben je ne suis pas encore sûr... Ou bien c'est parce que je les plante trop profond, ou bien c'est parce que je les plante trop serrés."

DROLES DE CONFESSIONS ???






Cela se passe dans un petit village de France où les gens ont les moeurs un peu légères.

Le curé, un beau jour, se fatigue des confessions de ses paroissiens, où tout tourne toujours autour de l'adultère. Aussi, le dimanche, pour son sermon, il leur dit : À partir de maintenant, je ne veux plus entendre parler d'adultère dans les confessions. C'est bien simple, si j'entends encore quelqu'un confesser qu'il a trompé son mari ou sa femme, je demande à changer de paroisse!'

Comme tout le monde aime bien le curé, une réunion informelle a lieu dès la sortie de la messe, et il est décidé par les paroissiens de continuer à confesser les adultères, mais d'utiliser un code pour ce péché:

Il est convenu que lorsque quelqu'un aura fauté sexuellement, il confessera être tombé par terre et avoir proféré des jurons à cette occasion.

Une semaine plus tard, le curé croise le maire du village dans la rue:

Bonjour Monsieur le Maire, je suis bien content de vous voir. Vous devriez faire étendre du sable sur les trottoirs. Plusieurs paroissiens se plaignent d'être tombés par terre!'

Le maire ne peut pas s'empêcher de rigoler en entendant la remarque naïve de son curé, mais le curé le coupe tout de suite :

Vous ne devriez pas rire de ça, car rien que cette semaine, votre femme est tombée cinq fois!



UN TERRIBLE DIAGNOSTIC....





Un homme se réveille mal en point à l'hôpital de Lévis, bandages des pieds à la tête.
Le chirurgien entre dans la chambre et dit:
- "Ah, je vois que vous avez repris conscience. Vous ne vous en souvenez peut-être pas mais vous êtes rescapé d'un terrible carambolage sur l'autoroute 20. Ne vous en faites pas, vous pourrez marcher, travailler et conduire à nouveau. Cependant, je dois vous dire que vous vous êtes fait couper le zizi dans cet accident et on ne l'a pas retrouvé."

Le patient râle... Et le Doc continue:
- "Vos assurances prévoient une indemnité de $10 000. Moi, en tant que chirurgien, je peux vous en poser un neuf qui fonctionnera très bien. C'est $1000 dollars du pouce. Avec le montant des assurances, vous pouvez décider de la longueur. Mais attention, si vous décidez 9 pouces et que votre femme est habituée à 5 pouces, ça va faire mal. Par contre si vous décidez 5 pouces et que madame est habituée à une bizoune de neuf pouces, elle ne sera jamais satisfaite. Parlez-lui en et je reviens demain."

Et le lendemain le médecin vient s'informer de la décision de la femme du patient...
- "Alors vous avez pris la décision?"
Le patient piteux:
- "Oui!"
- "Qu'avez-vous décidé?"

- "On fait refaire la cuisine."



.....VIE DE MERDE....







Alors que je marche dans la rue, un homme me voit de dos et lance : "Hé, mad'moiselle, ton père, il vend des biscottes ? Non parce que t'es craquante, quoi !"
Je me retourne afin de lui répondre. Il voit mon visage, fait la moue et dit : "Ah ben non, il vend pas de biscottes, non..." VDM











Bloquée à Casablanca, j'ai pris le taxi jusqu'à Tanger, le bateau vers Algésiras, le bus jusqu'à Barcelone puis le train vers Perpignan. J'ai loué une voiture jusqu'à Lyon, et au vu des trains bondés, j'envisage très sérieusement de rentrer à vélo jusqu'à ma destination finale :
Nancy. VDM










Je suis à une soirée. Une fille m'a tapé dans l'œil et, pour lui montrer mon intérêt, je tente de lui faire du pied pendant qu'elle danse.
Je lui ai fait un croche-patte et elle s'est cassé le bras. VDM










Aujourd'hui, j'ai appris que l'homme qui partage ma vie et mes nuits depuis six mois avait une maîtresse. Sa maîtresse, c'est moi.
Et c'est sa femme qui m'a annoncé la nouvelle. Ainsi que l'existence de leur fille. VDM











En patientant à la caisse d'une grande surface, ma fille de trois ans s'écrie : "Maman ! Maman ! C'est un monsieur ou une dame, devant ?"
Gênée, je lui réponds : "Enfin, ma chérie, tu vois bien que c'est... que c'est... c'est..." VDM












Aujourd'hui, mon fils de dix-sept ans saigne du nez et je lui conseille d'aller mettre quelque chose pour empêcher le sang de couler.
Il a mis un de mes tampons dans son nez. VDM












Ma fille de six ans vient me voir après l'école. "Maman, tous les garçons, ils me disent que je suis belle." Je lui réponds : "Bah dis donc, tu en as de la chance, ma chérie !"
Puis j'ai droit à : "Maman, tu me promets que je suis ta vraie fille, hein !" VDM











Je suis enceinte. Avec mon copain, nous cherchions une manière originale de l'annoncer à ses parents.
Ma belle-mère a certainement trouvé original que je vomisse sur ses chaussures quand elle nous a ouvert la porte. VDM












Quand j'ai demandé à ma copine ce qu'elle pensait de la ménopause, elle m'a dit qu'elle se foutait de la mythologie grecque. VDM




DROLES DE LETTRES







J’espère que vous pourrez m’aider. L’autre jour, je suis partie à mon travail, laissant mon mari qui regardait la télé.
A moins d’un kilomètre de mon domicile, le moteur de ma voiture a calé et est tombé en panne totale. Je suis donc revenue à pied demander l’aide de mon mari. Une fois rentrée, je ne pouvais croire mes yeux. Il était dans notre chambre avec la fille de notre voisin !
Je suis âgée de 32 ans, mon mari a 34 ans et la fille de notre voisin a 19 ans. Nous sommes mariés depuis 10 ans. Je me suis mise en colère, il s’est effondré et a admis qu’ils avaient une liaison depuis six mois. Mais il refuse de m’accompagner chez un psychologue conseiller conjugal. Je suis complètement détruite et j’ai besoin de conseils d’urgence. Pouvez-vous m’aider ?
Marguerite

Réponse :

Chère Marguerite,
Il y a de multiples raisons pour lesquelles un véhicule cale au bout d’une courte distance. Commencez par vérifier s’il n’y a pas de saleté dans le conduit d’arrivée de carburant. S’il n’y en a pas, vérifiez la pompe d’approvisionnement et les fils du delco. Si aucune de ces approches ne règle le problème, il y aura peut-être à changer la pompe elle-même qui, je crois, fournit aux injecteurs une pression trop faible.
J’espère vous avoir été utile.
Jean-Maurice


LE PENIS VAUDOU....








Avant de partir en voyage,un homme d'affaires, pour éviter que sa femme ne s'ennuie trop durant son absence,décide de lui acheter un jouet au sex-shop.
La vendeuse lui conseille un pénis vaudou...
- " Quoi? Un pénis vaudou ? "
La vendeuse sort une vieille boîte de bois avec des symboles étranges gravés dessus.
À l'intérieur, il y a un faux pénis très ordinaire...
L'homme d'affaires part à rire :
- " C'est quoi le gag ? Ça ressemble à tous les faux pénis qu'il y a ici. "
- " Attendez de voir ce qu'il sait faire ! "
La vendeuse pointe la porte :
- " Pénis vaudou, la porte ! "
Le pénis vaudou sort de la boîte,se dirige vers la porte et commence à baiser la serrure.
La porte tremble, se fendille et avant de briser en deux, la vendeuse dit :
- " Pénis vaudou, ta boîte ! "
et le pénis vaudou retourne tranquillement dans sa boîte.

L'homme d'affaires l'achète immédiatement et le présente à sa femme en lui expliquant qu'elle n'a qu'à dire :
- " Pénis vaudou, baise-moi ! "
Puis il part en voyage, l’esprit tranquille.

Quelques jours plus tard, la femme s'ennuie énormément et se souvient alors du cadeau de son mari.
Elle sort la boîte :
- " Pénis vaudou, baise-moi ! "
Le pénis vaudou se met à l'œuvre et la femme est au septième ciel, même qu'elle n'a jamais rien connu de pareil. Waw !
Après des orgasmes à répétition, elle essaye de le remettre dans sa boîte mais comme son mari ne lui a pas dit comment l'arrêter, le pénis vaudou poursuit ses ardeurs.
Au bord de l'épuisement, la femme décide de se rendre à l'hôpital.
Elle conduit l'auto en se tortillant à chaque mouvement du pénis vaudou.
Un énième orgasme lui fait presque prendre le champ et elle est arrêtée par un policier qui lui demande son permis de conduire et s'informe si elle a bu.
Haletant et se tortillant, la femme répond qu’elle n’a rien bu mais qu'elle a plutôt un pénis vaudou coincé dans le vagin et qu'il n'arrête pas de l'exciter.
Le policier la regarde, incrédule, puis lui dit d'un air méprisant :

- " Ouais; ouais, ouais... Pénis vaudou, mon cul ! "

Devinez ce qui arrive alors au policier ???



UN GIN TONIC






A Paris, un Belge se présente dans un bar et s'installe devant le comptoir. Le patron le salue et lui demande:
- Bonjour Monsieur, qu'est-ce que vous prenez ?
-Le Belge répond spontanément :
- Un gin tonic... Merci ! Il boit cul sec et se dirige immédiatement vers la sortie.
Le patron l'interpelle :
- Hé, Monsieur, vous n'avez pas réglé l'addition !
Le client se retourne et dit :
- Mais je ne vous ai rien demandé, c'est vous qui m'avez demandé: "qu'est-ce que vous prenez ?" Faudrait pas me prendre pour un imbécile sous prétexte que je suis Belge ! Chez nous si on vous invite à boire, on paye pas.
Pour éviter le scandale devant ses autres clients, le patron, furieux, laisse le Belge sortir et finit par oublier cette histoire.
Mais le mois d'après, le Belge refait son apparition dans le bar et cette fois, le patron qui se rappelle la triste mésaventure reste muet.
Le Belge reste immobile devant le comptoir pendant de longues minutes Il finit par faire signe au patron qui jubile et dit:
- Alors ?
Le Belge :
- Je voudrais des cacahuètes !
Le patron :
- D'accord mais vous allez payer cette fois ?
Le Belge sort 1 euro de sa poche et répond :
- Évidemment puisque je vous les ai commandées...
Une fois son assiette de cacahuètes servie, le Belge commence à les écraser une par une avec une cuillère pour en faire de la poudre puis une boule avec un peu d'eau.
Étonné, le patron interroge :
- Je peux vous demander ce que vous faites ?
Le Belge explique :
- Oui, je pile des cacahuètes pour aller à la pêche, ça me sert d'appât. En fait, cette technique fonctionne très bien pour les gros poissons !
Curieux, le patron demande :
- Ah bon ? Et qu'est ce que vous prenez ?
Et le Belge répond spontanément:

- Un gin tonic...comme la dernière fois. Merci !



DROLES D'HISTOIRES COURTES






Une vieille demoiselle se présente chez un notaire pour enregistrer l' acte d' achat de sa maison récemment acquise.

Le notaire l' invite à s' installer, appelle son clerc, et lui demande
textuellement :
« Veuillez, s' il vous plaît, ouvrir la chemise de Mademoiselle, examiner son affaire et, si les règles ne s' y opposent pas, faites une décharge pour entrée en jouissance immédiate. »

La demoiselle court toujours !...













Un couple ne peut pas avoir d'enfant, la femme est à l'église en pleurs.
Le curé lui demande ce qu'il y a.
- " Mr le curé ça fait six ans que nous voulons un enfant rien a faire "
Le curé lui dit :
- " Il y a un car qui va a Lourdes on ne sais jamais vas-y ! "
Au retour de Lourdes miracle la femme se trouve enceinte.
Deux ans plus tard de nouveau à l'église en pleurs.
- " Mais qu'as tu encore ??? "
- " Nous voulons un deuxième enfant rien à faire."
- " Il y a de nouveau un car pour Lourdes lui dit le curé vas-y ça a marché la première fois."

- " Bien sur dit la femme mais est-ce qu'il y aura le même chauffeur ??? "



INFORMATION IMPORTANTE



NOUVELLE LOI SUR LA CEINTURE DE SÉCURITÉ

Elle devient applicable dès 1er février 2010 dans TOUS les Pays .

Le Conseil Mondial de la Sécurité Routière a fait des tests sur une Nouvelle Génération de ceinture de sécurité.
Les Résultats montrent que les accidents peuvent être réduits de 95%, quand la ceinture est correctement installée.
L'Installation correcte est illustrée ci-après...
S'il vous plait, faites suivre à vos Amis et à votre Famille.
CELA PEUT AIDER A SAUVER DES VIES














LE COUPLE D'EXTRATERRESTRES






Lors d'un voyage, une femme et son mari ont rencontré un couple d'extraterrestres.

Après avoir longuement discuté avec eux, la femme et son mari, à la fois curieux et excités, décidèrent de faire un échange de couple pour la nuit.
La femme se retrouve donc dans une chambre d'hôtel avec notre extraterrestre et le regarde se déshabiller..
Une fois l'extraterrestre nu, elle part à rire et lui dit :
- " Elle est ben petite"...
L'extraterrestre se donne deux tapes sur le front et, oh! surprise, elle Al..lon...ge !
La femme scrute de nouveau l'engin et finit par dire :
- "Elle est longue mais pas bien grosse"...
L'extraterrestre se tire alors sur les deux oreilles et elle grossit, grossit, grossit...
Finalement, elle passe une nuit formidable...
Le lendemain matin, elle rejoint son mari qui lui demande si elle a passé une bonne nuit...
- "Super bonne" , s'empressa-t-elle de lui répondre.
- "Et toi, dis-moi vite, comment a été ta nuit ?"
- " Ne m'en parle pas", répond le mari outré...

- "La femme extraterrestre est complètement folle... Elle a passé la nuit à... me taper le front... et à me tirer les oreilles... ! "



TE SOUVIENS-TU ???????








Pour rafraîchir la mémoire....

L'autre jour, un jeune me demande quel était mon «fast food» préféré quand j'étais plus jeune.

- Nous n'avions pas de «fast food» quand j'ai grandi, lui dis-je. Tous les repas étaient lents.

- Non, mais sérieusement, où mangeais-tu?

- C'était une place appelée «la maison» que je lui expliquai.

- Ma mère cuisinait tous les jours et quand papa revenait du travail, on s'asseyait ensemble à la table de la salle à manger et si je n'aimais pas ce qu'il y avait au menu, je devais rester assis jusqu'à tant que j'aime ça.

Le jeune à qui je parlais éclata de rire au point que je pensais qu'il allait s'étouffer. Je ne lui racontai donc pas comment j'arrivais à quitter la table.

Mais il y a plusieurs choses que j'aurais aimé lui dire au sujet de mon enfance si j'avais cru les parents d'aujourd'hui capables de passer au travers.

Plusieurs parents n'ont jamais possédé leur propre maison, porté des jeans Levis, mis les pieds sur un terrain de golf, voyagé en dehors du pays. Les cartes de crédit n'existaient pas.

L'épicier du coin leur faisait crédit jusqu'au vendredi pour les achats de la semaine.

Mes parents ne m'ont jamais conduit à une pratique de soccer ou de baseball ou de hockey..

J'avais une bicyclette qui pesait probablement 50 livres et qui n'avait qu'une seule vitesse... lent.

J'avais 19 ans quand nous avons eu notre premier appareil de télévision.

Évidemment, c'était en noir et blanc et le poste fermait à minuit après l'hymne national; il reprenait en ondes le lendemain matin à six heures.

J'avais 21 ans quand j'ai goûté à ma première pizza.

Je n'ai jamais eu le téléphone dans ma chambre.

Le seul téléphone de la maison était dans le salon et c'était une ligne commune. Avant de composer le numéro, il fallait écouter pour être certain qu'il n'y avait personne sur la ligne.

Les pizzas n'étaient pas livrées à la maison... mais on faisait la livraison du pain et du lait.

Les étoiles du cinéma s'embrassaient la bouche fermée... du moins dans les films. Il n'y avait pas de classement, car on produisait les films pour que tous puissent les voir, sans violence, sans pornographie ou quoi que ce soit d'offensant.

Si tu as grandi dans une génération d'avant la restauration rapide, tu vas peut-être vouloir partager ces souvenirs avec tes enfants et petits-enfants.
Ne viens pas me blâmer s'ils s'esclaffent en t'entendant.

Nous n'avons pas grandi comme ceux d'aujourd'hui.


PROFITEZ-EN SANS MODERATION







Une importante exploitation forestière du Canada passe un jour une petite annonce dans le but de recruter un bûcheron. Quelques jours plus tard, un gringalet arrive et se présente :
- " Je viens pour l'annonce pour un bûcheron...
- "Mais tu n'es pas ce que je recherche. Il me faut un gars taillé dans l'acier, capable de bûcher dix heures par jour sans sourciller !"
Le gars lui répond :
- " Laissez-moi juste vous montrer de quoi je suis capable. Vous verrez après.
- "OK, voici une hache. Tu vois cet érable gigantesque là-bas ? Va l'abattre."
Alors le petit gars s'en va au pied de l'arbre, et en une minute l'arbre est par terre, débité en bûchette ! Le chef d'exploitation n'en revient pas. Il demande :
- " Mais où as-tu appris à couper un arbre aussi vite ?
- "Au Sahara..."
- "Tu veux dire, dans le désert du Sahara ?"

- "Ouais, c'est comme ça qu'ils l'appellent maintenant. "














Grand-père me raconte que la vie a changé depuis le bon vieux temps...
"Quand j'étais p'tit, m'man me donnait un franc et je partais à l'épicerie du coin. Je revenais avec une livre de beurre, un litre de lait, 3 Kg de pommes de terre, une livre de fromage, 2 Kg de saucisses, un sac de thé, une livre de sucre, du pain et des œufs.

Maintenant ce n'est plus possible avec ces caméras de surveillance dans les épiceries !"











Le professeur demande à l'élève le temps auquel sont conjugués les verbes de
la phrase qui suit :
« Ils ne voulurent pas avoir d'enfants, mais ils en eurent six ».
L'élève répond :
« C'est au préservatif imparfait »








LA CONTRAVENTION...





L'autre jour, je sors de chez le boulanger et j'aperçois un motard de la police fédérale en train de rédiger un PV de stationnement.

Je m'approche et lui dis:

-" Je ne suis resté que cinq minutes chez le boulanger. Ne pouvez-vous pas annuler cette contravention ? "

Il m'ignore superbement et continue à écrire.

-" Con d'emmerdeur ", ne puis-je m'empêcher de lui dire.

Et voilà qu'il dresse un autre PV pour absence de plaque réfléchissante à l'avant du véhicule.

Mon sang ne fait qu'un tour et je l'engueule copieusement:

-" Sale Nazi, Playmobil raté, sous-produit de débile, pet de vache, impuissant, analphabète, hémorroïde hypertrophiée... "

Ah, là, j'ai bien utilisé les richesses de mon vocabulaire.

Cela continue encore un quart d'heure, et le flic, sans sourciller, continue à mettre des contredanses sous l'essuie-glace au point qu'il n'y avait pratiquement plus de place sur le pare-brise.

Je constate que tout cela ne nous mène à rien et je jette l'éponge.

Puis je me rends tranquillement à ma voiture, garée deux rues plus loin...



VENEZ VITE VOIR LE CHAT



Le but du jeu: cliquez sur les boules claires et elles deviendront plus foncées.
Tentez d'encercler le chat.
Pas facile !
Pour recommencer: cliquer sur Reset







Copiez, collez le lien et amusez-vous bien
http://www.gamedesign.jp/flash/chatnoir/chatnoir.swf

ET VIVE LE SKI !!!!!






Jack et son ami Bob allaient skier.
Ils avaient pris le monospace de Jack et se dirigeaient vers le nord.
Après avoir roulé quelques heures, ils arrivèrent dans une formidable tempête de neige, ils n'eurent d'autre choix que de s'arrêter près d'une petite ferme où ils demandèrent à la charmante jeune femme qui leur ouvrit la porte s'ils pouvaient passer la nuit chez elle.
- " Je réalise très bien qu'il fait vraiment très mauvais dehors, dit-elle, mais je suis veuve depuis peu, et je ne voudrais pas que les voisins commencent à médire à mon sujet si je vous laissais passer la nuit ici ".
- " Soyez rassurée, dit Jack , nous serons très contents de dormir dans votre grange. Et dès que le temps se sera amélioré, nous partirons immédiatement ".
La dame accepta et les deux amis se rendirent dans la grange où ils passèrent la nuit. Le lendemain le temps s'était éclairci et Bob et Jack continuèrent leur chemin.
Ce fut un fantastique week-end sur les skis.
9 mois plus tard, Jack eut la surprise de recevoir une lettre d'un avocat.
Il lui fallut quelques instants avant de réaliser qu'il s'agissait de l'avocat de la charmante jeune femme qu'ils avaient rencontrée durant leur week-end de ski.
Il se rendit chez son ami Bob et lui demanda :
- " Bob, tu te rappelles cette charmante jeune veuve que nous avons rencontrée durant notre week-end de ski, et qui nous avait offert l'hospitalité ? "
" Oui", répondit Bob. "
- " Euh, est-ce que cette nuit-là tu ne te serais pas levé pour aller lui rendre visite dans sa maison ? "
- " Eh bien, euh, oui, dit Bob, un peu gêné, je dois avouer qu'en effet j'ai été la voir."
- " Et tu lui as donné mon nom à la place du tien ? "
Le visage de Bob était cramoisi lorsqu'il répondit :
- " Euh, en effet, désolé, vieux, je crains que oui. Mais pourquoi me demandes-tu ça ? "

- " Elle vient de mourir et m'a tout légué. "



DE DROLES D'HISTOIRES






L'ÉCHELLE DE SUCCÈS SELON L'ÂGE...

À 4 ans ne pas faire dans sa culotte !
À 12 ans d'avoir des amis !
À 16 ans d'avoir son permis de conduire !
À 20 ans de faire l'amour !
À 35 ans d'avoir de l'argent !
À 50 ans d'avoir plus d'argent !
À 60 ans de faire l'amour !
À 70 ans toujours avoir son permis de conduire !
À 75 ans d'avoir des amis vivants !
À 80 ans de ne pas faire dans ses culottes !









JULIEN

Thomas va à l'hôpital voir son ami Julien, enroulé dans de nombreux bandages. Thomas lui demande :
- Que t'est-il arrivé ?
Julien répond :
- J'ai été renversé par un vélo !
- Pas possible ! Comment as-tu fait ?
- Ce n'est pas tout ! J'ai été écrasé par une moto, puis par une décapotable, ensuite par un avion, et pour finir, par une soucoupe volante !
- Je ne te crois pas !
- Je t'assure ! Mais heureusement, après la soucoupe volante, le patron du manège a coupé le courant !












NE PAS REGARDER TROP LONGTEMPS

C'est le mois de juin. Il fait très chaud et trois petits garçons rentrent de l'école. Sur leur trajet, ils longent une propriété avec une piscine dans laquelle ils aperçoivent une jeune dame complètement nue qui se baigne.
Les trois petits garçons s'arrêtent pour l'observer.
Très rapidement, et sans prévenir, un des trois petits garçons se met à courir et rentre chez lui. Alors les deux autres rentrent eux aussi.
Le jour suivant, il fait toujours aussi beau, et ils retrouvent la jeune dame nue en train de se baigner. Comme la veille, le petit garçon se met très rapidement à courir pour rentrer chez lui.
Le troisième jour, la jeune dame est encore là.
Cette fois-ci, les deux copains ont décidé de demander à leur ami ce qui lui arrive : avant qu'il ne se mette à courir, ils l'attrapent par le bras et lui demandent :
- "Qu'est-ce qu'il y a ? Tu n'aimes pas regarder les dames nues ?"
Et le petit garçon répond :
- "Si bien sûr, mais ma maman m'a dit que si je regardais une femme toute nue trop longtemps, je risquais de me transformer en statue de pierre... Et je me sens déjà devenir tout dur !"

















LA BLESSURE...

Cela se passe sur un terrain de golf. ne dame vient voir le préposé au comptoir et lui demande:
- "Avez vous un pansement adhésif, je me suis blessé? "
- "Où vous êtes vous blessé madame? "
- "Entre le premier et le deuxième trou!"

- "Oh. Vous savez, je ne crois pas que le pansement va tenir madame..."



CAMPAGNE ELECTORALE






Un grand homme politique, bien connu, meurt accidentellement...
Il est accueilli au Paradis par Saint-Pierre qui lui dit :
- "Bienvenue ! Cependant, nous devons régler un petit problème
Nous voyons si rarement des Présidents ici que nous ne sommes pas certains de ce que nous devons faire de toi. Le Grand Patron veut que tu passes un jour en Enfer et un jour au Paradis. Tu devras ensuite choisir l'endroit où tu voudras passer l'éternité."
- "Mais j'ai déjà décidé, je veux rester au Paradis."
- "Je regrette, mais nous avons nos règlements."

St-Pierre conduit Ce grand homme politique, bien connu, vers un ascenseur qui le conduit en Enfer.
Quand la porte s'ouvre, il se retrouve sur un magnifique terrain de golf tout vert, le soleil brille dans un ciel sans nuages et il y fait un parfait 25 degrés. Au loin se profile un superbe club house. Une grande partie de la droite est là aussi ; tous ces beaux personnages s'amusent, heureux et habillés de façon élégante mais décontractée Dior, Versace, Armani,etc.. Ils accourent à sa rencontre, l'embrassent et se mettent à brasser leurs souvenirs d'antan et leurs débats homériques (ha! ha!). Ils jouent une partie de golf amicale et dînent au homard et au caviar.
- "Voyons, mon garçon, c'est l'Enfer ici. Tu peux boire et manger tout ce que tu veux sans t'inquiéter. À partir de maintenant, ça ne peut qu'aller de mieux en mieux! "

Ce grand homme politique, bien connu, boit son cocktail et commence à trouver le Diable sympathique.
Saint-Pierre l'attend à la sortie.
- "C'est maintenant le temps de visiter le Ciel,lui dit le vieil homme, en ouvrant la porte du Paradis."

Pendant 24 heures, Ce grand homme politique, bien connu, doit frayer avec Jean Moulin, Jean Jaurès, Jean Monnet,Guy Mollet, Charles Hernu, le promeneur du Champ de mars et toute une confrérie de gens bienveillants qui conversent de sujets beaucoup plus intéressants que l'argent et qui se traitent l'un l'autre avec courtoisie.
Pas un seul mauvais coup ou une seule blague cochonne; pas de club house mirobolant mais un resto ordinaire. Étant donné que ces gens sont tous pauvres, il ne rencontre aucune connaissance, et il n'est pas reconnu comme quelqu'un d'important ou de spécial!
La journée terminée, Saint Pierre revient...
Alors, tu dois maintenant choisir.
Ce grand homme politique, bien connu, réfléchit pendant une minute et répond :
- "Bien, je n'aurais jamais pensé faire ce choix. Hum? Bon, je trouve le Paradis intéressant, mais néanmoins je crois que je serais plus à l'aise en Enfer avec mes amis. "

Saint-Pierre l'escorte alors jusqu'à l'ascenseur et Ce grand homme politique, bien connu, redescend jusqu'en Enfer. Quand les portes s'ouvrent, il se retrouve au beau milieu d'une grande plaine brûlée et stérile, couverte de vidanges et de déchets toxiques industriels. Il est horrifié d'apercevoir tous ses amis, en guenilles et enchaînés tous ensemble, qui ramassent des déchets pour les mettre dans des grands sacs noirs. Ils gémissent de douleur, se plaignant de leur supplice, leurs mains et leurs visages noirs de saleté. Le Diable s‘amène, mettant son bras velu et puant autour des épaules du nouveau.

- "Je ne comprends pas, balbutie Ce grand homme politique, bien connu, en état de choc, lorsque j'étais ici hier, il y avait un terrain de golf et un club house ; nous avons mangé du homard et du caviar et nous nous sommes saoulés. On s'est envoyés en l'air comme des lapins et on s'est tous follement amusés. Maintenant,je ne vois qu'un désert rempli d'immondices et tout le monde a l'air misérable.


Le Diable le regarde, lui sourit, et lui sussurre à l'oreille :
- "Hier nous étions en campagne électorale, aujourd'hui, tu as voté pour nous!


HISTOIRES DE BLONDES







Le facteur et la blonde

Un facteur fait sa tournée du matin en vélo et apporte une lettre à une belle femme blonde. Il sonne à la porte et dit à la charmante dame :
- "Bonjour, voici une lettre pour vous, elle arrive de loin par avion."

- "Vous n'êtes qu'un menteur monsieur, je vous ai vu arriver dans la rue avec votre vélo..."









Le sens de l'humour des blondes

C'est une blonde, une brune, une rousse qui sont devant un escalier de 100 marches. Tout en haut, il y a Saint-Pierre, qui leur dit:
- "Vous êtes mortes, mais cet escalier décidera de votre destin. A chaque marche, une blague, de plus en plus drôle au fur et à mesure. Si vous riez, vous allez en enfer, si vous arrivez à la 100e marche, à côté de moi, bienvenue au Paradis."
Alors, la rousse commence à grimper et à la 10e marche, elle rigole. Elle va en Enfer
Au tour de la brune : elle monte et à la 12e marche, elle rigole. Elle va en Enfer.
Puis, vient le tour de la blonde qui elle, monte, monte, monte, jusqu'à la 99e marche ! Et là, elle rigole.
-"Comme c'est dommage! dit Saint-Pierre. Vous étiez bien partie ! Mais pourquoi avez-vous rigolé ici ?"-
A la blonde de répondre:

- "Je viens juste de comprendre la 1ere blague !"












Une blonde à la mairie

Une blonde se rend à la mairie pour une demande de logement.
Elle rencontre donc l'employé de mairie chargé de prendre en compte les candidatures pour ce genre de démarche.
- "Asseyez-vous Madame... Je vais commencer par vous poser quelques questions pour mieux cibler votre demande, et ainsi déterminer quel type de logement vous conviendra le mieux."
- "Allez-y, je suis prête, répond la blonde."
- "Alors, que préférez-vous, l'habitat rural ou l'habitat urbain ?"

- "Ah non alors, celle de mon Édouard me suffit !"



DEFINITIONS DE MARIAGE




1) Acte religieux qui consiste à créer un crucifié de plus, et une vierge de moins.

2) Sentence dont le « condamné à perpétuité » est libéré uniquement pour mauvaise conduite.

3) Faux espoir : aucune femme n’a ce qu’elle espérait, et aucun homme n’espérait ce qu’il a.

4) Mathématiques : somme d’emmerdes, soustraction de libertés, multiplication de responsabilités, division des biens.

5) Méthode la plus rapide pour grossir.

6) C’est la seule guerre où l’on dort avec l’ennemi.

7) Sert à résoudre des problèmes que l’on n'aurait jamais eu en restant célibataire.


DE SACREES HISTOIRES





LA DICTEE

C'est une maîtresse d'école qui propose une dictée à ses élèves avec la phrase suivante :
« Les poules sortirent, dès qu'on leur avait ouvert la porte. »
Ouinouin sans problème écrivit :
« Les poules sortirent, des cons leur avaient ouvert la porte. »














DES CHIFFRES ET DES LETTRES

Consonne: C,
Voyelle : O,
Voyelle : U,
Voyelle : I,
Consonne: L,
Consonne: L,
Voyelle : E,
Consonne: S

- 8 lettres !!!
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
?
" LUCIOLES !!! "

























UN PEU DE TENDRESSE...

Si la personne que tu aimes tremble quand tu la prends dans tes bras,
Si ses lèvres sur les tiennes sont ardentes comme de la braise,
Si sa respiration est secouée de spasmes,
Si tu vois dans ses yeux briller une lueur spéciale,
Si sa peau est chaude et humide,
.
.
.
.
.
.
.
.

Casses toi .... elle a la grippe H1N1


DROLE D' HISTOIRE DANS L' AIRBUS A380






Dans un AIRBUS A380, le commandant de bord dit à ses passagers :
C'est votre commandant qui vous parle. Nous perdons de l'altitude et nous n'avons pas assez de carburant pour atteindre notre destination.
Donc, nous allons larguer hors de l'avion tous les bagages.
L'avion regagne de l'altitude mais une demi-heure plus tard en reperd.
Quand la voix du commandant se fait de nouveau entendre dans les hauts parleurs :
- "C'est votre commandant qui vous parle. Nous perdons encore de l'altitude et nous ne pourrons pas atteindre notre destination sans jeter quelques passagers hors de l' avion. C'est une mauvaise solution, mais nous allons le faire d'une manière la plus honnête et démocratique possible ? Nous allons donc utiliser l' alphabet. Commençons par la lettre A
Y a-t-il des Africains, des Antillais, des Arabes ?
Pas de réponse ?
Y a-t-il alors des Blacks ?
Toujours pas de réponse.
Y a-t-il des gens de Couleur ?
Toujours pas de réponse."
Mais, à l'arrière de l'avion, un petit garçon demande à son père :
- "Papa, tu m'as toujours dit qu'il fallait être honnête. Tu es d'Afrique et Maman des Antilles, nous sommes Black et donc des gens de Couleur."

- "Oui, mon fils. C'est vrai. Mais aujourd'hui nous sommes des Nègres et s'il le faut nous serons des Zoulous..."




DROLES DE PETITES HISTOIRES





LE CONTE DE FÉE...
La vie d'une femme se résume à un vrai conte de Fée ...... :

...

???

...

???

...

???

- "Fée le ménage!"

- "Fée la vaisselle!"

- "Fée à manger!"

- "Fée moi l'amour"

et...

- "Fée pas CHIER!!" !











LE CRACHOIR

C'est deux mecs qui sont dans un bar au far west en train de boire.
Comme la discussion commence à se tarir le premier dit à l'autre :
- "J'parie k'té pas capable de boire ce qu'il y a dans le crachoir là-bas !"
- "Tu paries combien ?"
- "100 dollars !"
- "OK. Le mec se lève rapporte le crachoir sur le zinc, le rapproche de sa bouche et commence à boire... Gloub! Gloub! Gloub!"
Son copain en face est dégoutté :
- "Ok, t'a gagné mais arrête, putain t'es vraiment dégueulasse !"
L'autre continue : Sgluab! Sgluab!
Il arrête enfin et repose le crachoir sur la table!

- "Désolé, je me serais bien arrêté mais... c'était en un seul morceau !"



LE NOUVEAU JARDINIER





L'archevêque doit engager un nouveau jardinier.
Le bedeau aimerait bien donner la place à son copain Ahmed, qui est au chômage, mais il sait que l'archevêque est très strict sur un point : tout le personnel doit être catholique. Alors le bedeau a une idée.

-"Ahmed, on va dire que tu t'es converti il y a plusieurs années à la religion catholique."
-"Ti gentil, mais ci pas possible ! Moi, ji connais rien à ta religion catholique..."
-"Ne t'inquiète pas, Ahmed. Pour vérifier qu'un employé est un bon chrétien, Monseigneur pose toujours les mêmes questions. Il va te demander qui était la mère de Jésus, tu répondras : Marie. Qui était le père de Jésus, tu répondras : Joseph. Comment est mort Jésus, tu répondras : sur la croix."
-"Arrête, ji m'rapellerai jamais tout ça !"
-"Je te le répète, ne t'inquiète pas, j'ai pensé à tout. Je marquerai les réponses sur ta tondeuse à gazon, tu n'auras qu'à les lire."
Ahmed est engagé. Et le premier jour, alors qu'il tond la pelouse, l'archevêque s'approche de lui :
-"Ah ! Vous êtes le nouveau jardinier. Comment vous appelez-vous ?"
-"Ahmed, m'sieur Monseigneur."
-"Mais...vous n'êtes pas catholique ?"
-"Si, m'sieur Monseigneur. J'i m'suis converti."
-"Comme c'est beau ! Voyons si vous êtes un bon chrétien. Savez-vous comment s'appelait la mère de Jésus ?"
Ahmed se penche sur sa tondeuse.
-"Marie."
-"Et le père de Jésus ?"
Ahmed se repenche sur sa tondeuse.
-"Joseph."
-"Très bien. Et comment Jésus est-il mort ?"
Nouveau coup d'oeil sur l'engin.
-"Sur la croix."
-"Parfait !"
L'archevêque s'éloigne, satisfait. Et puis, pour être vraiment certain que ce musulman est devenu un bon chrétien, il revient sur ses pas.
-"Pourriez-vous également me dire les noms des deux larrons qui étaient de chaque côté de Jésus sur la croix ?"
Ahmed se penche sur sa tondeuse et relève la tête avec un grand sourire.

-"Black et Decker!"